Abdominoplastie

En bref

L’intervention: Une abdominoplastie permet de retendre la peau du ventre. Elle s’effectue par une cicatrice située au-dessus du pubis (plus basse que la cicatrice de césarienne) et une cicatrice autour du nombril

Durée: Cette intervention dure entre 1h30 et 3h selon les gestes associés à effectuer.

L’hospitalisation:  Vous passerez la 1ère nuit après l’intervention à la clinique.

Le prix: entre 1800 et 4600 euros

La convalescence: Environ 15 jours repos après l’intervention, mais la reprise du sport ne se fera que 6 à 8 semaines post opératoire.

Les risques:  Hématome, infection, épanchement lymphatique, souffrance cutanée, diminution de la sensibilité de la peau du ventre.

La douleur: La douleur est modérée si les muscles abdominaux ne sont pas resserrés. Si une cure de diastasis [mettre ancre] (resserrer les muscles abdominaux) est nécessaire, la douleur sera un peu plus importante et un peu plus longue.

Les imperfections de résultats: (accessible à une reprise chirurgicale quelques mois après l’intervention) petits excès cutanés sur les côtés, nombril élargi, cicatrice ascensionnée.

Résultat définitif: Jugés à partir d’1 an. Une bonne position de la cicatrice permet de la dissimuler dans les sous-vêtements.

L’intervention

L’abdominoplastie permet de retendre la peau du ventre.

Le principe est de réaliser une cicatrice que l’on place très basse sur le ventre (au niveau du pubis). Par cette cicatrice on décolle la peau abdominale quasiment jusqu’en dessous des seins. Le nombril va être délicatement décroché pendant que la peau est soulevée.

Une fois la peau soulevée on va pouvoir la retendre entièrement, et enlever le superflu.

La peau en excès est donc enlevée, on crée un nouvel orifice pour faire ressortir votre nombril, et on met en place les sutures.

Généralement, avant de fermer les cicatrices, on dépose un drain (ou Redon) pour aspirer la petite quantité de sang ou de lymphe que le corps pourrait créer.

 

Cette intervention classique va être adaptée à votre demande et à votre morphologie.

Quelques gestes associés pourront donc être réalisés comme :

              –Une lipoaspiration : des flancs ou du ventre pour diminuer l’épaisseur du tissu graisseux sous-cutané.

              –Une cure de diastasis  : pour serrer la taille et renforcer les muscles abdominaux.

 

La longueur de la cicatrice va dépendre de votre morphologie. Un petit excès de peau au centre permet de réaliser une cicatrice courte 25/30cm, cependant si l’excès de peau est présent sur le côté voir dans le dos, la cicatrice va s’allonger afin d’obtenir un résultat harmonieux.

Au maximum, nous pouvons réaliser une cicatrice qui fera tout le tour de la taille (360°) avec l’intervention que l’on appelle le Bodylift.

 

Le post-opératoire

Il faut prévoir environ 15 jours de pansements après l’intervention.

Une ceinture de contention sera à porter pendant 6 semaines, jours et nuits, afin d’améliorer le résultat final.

La douleur reste modérée en général, si une cure de diastasis est réalisée la douleur peut être plus importante et plus longue mais bien calmée par les traitements qui vous seront prescrits.

La reprise des activités sportives pourra débuter progressivement à partir de la 6ème semaine.