Aréole et mamelon

Reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire

La chirurgie reconstructrice du sein à Bordeaux

En bref

L’intervention: Reconstruire l’aréole et le mamelon permet de restaurer une poitrine dans sa totalité.

Durée: 20 à 40 minutes selon la technique choisie.

L’hospitalisation: Ambulatoire

Le prix: souvent inclus dans une étape de la reconstruction

La convalescence: Rapide, le travail peut être reprit le lendemain, le sport une fois que la cicatrisation complète est obtenue.

Les risques: Trouble de la cicatrisation.

La douleur: peu douloureux.

Résultat définitif: 3 mois.

L’intervention

Cette intervention a pour but de terminer votre reconstruction mammaire. Elle ne peut s’effectuer qu’à partir du moment où la forme et le volume du sein sont satisfaisants, quelque soit la méthode choisie.

La reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire permet de reconstruire 2 unités distinctes : l’aréole autour, et le mamelon au centre.

Concernant l’aréole, plusieurs possibilités existent :

  • Le tatouage (ou dermopigmentation) : permet de s’abstenir d’une chirurgie, mais des retouches sont fréquentes car les pigments introduits peuvent s’atténuer avec le temps.
  • La greffe de peau : nous utilisons une greffe de peau prise dans un endroit caché pour reconstruire l’aréole. Chez certaines femmes qui présentent des petites lèvres trop volumineuses, nous pouvons utiliser cette peau en excès prise lors d’une nymphoplastie pour la reconstruction. Sinon l’utilisation d’un fuseau de peau pris dans le pli de l’aine est possible.

Concernant le mamelon, il existe également plusieurs possibilités :

  • La greffe d’un hémi-mamelon controlatérale : possible si le mamelon du sein indemne de cancer est assez volumineux. Dans ce cas, nous prenons la moitié du mamelon que nous greffons sur le sein reconstruit. Il s’agit de la technique permettant d’obtenir le meilleur résultat.
  • Le lambeau : permet de reconstruire le mamelon en utilisant une partie de la peau du sein, repliée sur elle-même. Cette solution est efficace mais peut avoir tendance à perdre en volume avec le temps.

Le post-opératoire

Les suites opératoires sont plutôt simples et peu douloureuses.

La greffe nécessite la mise en place d’une pansement cousu (bourdonnet) quelques jours.

Parfois on vous demande de vous procurer un « bout de sein » en pharmacie pour simplifier les pansements.

Le travail peut être repris dès le lendemain, mais le sport nécessite d’attendre la cicatrisation complète.

Les complications sont plutôt rares, et sont dues aux aléas qu’entraînent la réalisation d’une greffe de peau : anomalie de cicatrisation, prise de greffe partielle…

Vous pouvez aussi étre interessé...

Lifting cervico-facial Lifting cervico-facial Chirurgie esthétique du 1/3 inférieur du visage et du cou à Bordeaux En bref L’intervention: Améliorer l’esthétique du bas du visage et du cou. Durée: environ… En savoir plus Lipostructure Lipostructure Reconstruction du sein par lipofilling La chirurgie reconstructrice par injection de graisse à Bordeaux En bref L’intervention: La lipostructure (ou Lipofilling) permet de prélever de la graisse par liposuccion là où… En savoir plus Prothèse Prothèse Reconstruction mammaire par prothèse Une chirurgie reconstructrice du sein à Bordeaux En bref L’intervention: La reconstruction du sein par prothèse permet de recréer le volume du sein avec un implant mammaire,… En savoir plus Lambeau de grand dorsal Lambeau de grand dorsal Reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal Une reconstruction du sein naturelle et définitive à Bordeaux En bref L’intervention: Reconstruction naturelle (autologue) du sein en utilisant de la peau, de la graisse, et une… En savoir plus