Lifting du sein

La Mastopexie à Bordeaux

(Cure de ptose ou Lifting du sein)

En bref

L’intervention: Remonter les seins par différents types de cicatrices. Si le volume de vos seins est insuffisant, une prothèse peut être mise en place lors de l’intervention.

Durée: De 2h à 2h30 selon le degré d’affaissement de la poitrine et des gestes associés.

L’hospitalisation:  Généralement en ambulatoire.

Le prix: entre 3500 et 4200 euros

La convalescence: 7 à 15 jours pour le travail, 6 semaines pour le sport. Soutien-gorge de contention à porter quelques semaines.

Les risques: Hématomes, diminution de la sensibilité des aréoles, anomalie de cicatrisation, infection rare.

La douleur: Peu douloureux.

Résultat définitif: Les seins vont se modifier pendant 3 à 12 mois après l’intervention. Le résultat définitif est donc à 1 an.

L’intervention

Le lifting des seins permet de remonter la poitrine en agissant sur l’enveloppe de peau et sur la glande mammaire. L’aréole va donc être replacée dans une meilleure position.

Une poitrine qui tombe correspond à une ptose (chute du sein). Plus le sein tombe, plus la peau va se détendre, avec parfois des vergetures. Tout le volume du sein s’étale vers le bas et la poitrine parait comme vidée.     

De là, plusieurs questions se posent :

              -Comment faire pour remonter la poitrine ?

              -Est-ce que le volume de la poitrine, une fois reconcentré à sa bonne place va être suffisant ?

Pour la première question, malheureusement, vous l’avez compris, la peau s’est détendue et donc elle est en excès. Qui dit trop de peau, dit cicatrice pour en enlever.

Alors quelle cicatrice ?

-Pour remonter le sein d’1 ou 2 cm seulement : on peut réaliser une seule cicatrice autour de l’aréole (péri-aréolaire, ce que l’on appelle dans notre jargon un round-block). On enlève juste la peau de manière concentrique autour de l’aréole et on referme.

-A partir de 2cm : pour enlever plus de peau, on va être obligé de rajouter d’autres cicatrices. C’est ce que l’on appelle des cicatrices en ancre de marine : la cicatrice autour de l’aréole, une cicatrice toute droite entre l’aréole et le sillon sous-mammaire, et une cicatrice dans le sillon sous-mammaire.

Concernant le volume : Un sein ptosé donne souvent l’impression d’un sein vide qui manque de volume. Cependant, lors de la remontée du sein, nous allons concentrer la glande mammaire et la recentrer au milieu du sein. Cela peut avoir pour effet d’une impression de volume plus important.

Si toutefois vous souhaitiez l’augmenter, nous pouvons rajouter une prothèse ou de la graisse sous la glande mammaire pour arriver au résultat escompté.

Le post-opératoire

Il faut prévoir environ 15 jours de pansements après l’intervention.

Une ceinture de contention sera à porter pendant 6 semaines, jours et nuits, afin d’améliorer le résultat final.

La douleur reste modérée en général, si une cure de diastasis est réalisée la douleur peut être plus importante et plus longue mais bien calmée par les traitements qui vous seront prescrits.

La reprise des activités sportives pourra débuter progressivement à partir de la 6ème semaine.